A question ? A comment ? Leave a message.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Avec 58 destinations au départ de Bâle et 79 au départ de Genève, easyJet est l’une des plus grandes compagnies de Suisse. Depuis plus de 2 ans, la filiale suisse du groupe fait appel aux services de Creatives pour ses campagnes marketing 360°.

Contexte

L’équipe Social Media de l’agence gère notamment leur page Facebook qui compte près de 1,5 millions de followers. Pour easyJet, l’utilisation des médias sociaux est fondamentale dans leur stratégie de communication : leur cible est jeune, le ton employé décontracté et « fun » et les canaux de ventes sont entièrement digitaux. Au-delà de la gestion quotidienne du compte, Creatives met également sur pied diverses campagnes comme #SorryICan’t qui s’intègrent dans la stratégie globale de communication de la marque, mais qui ont chacune des objectifs bien spécifiques.

Challenge

À travers ce projet, le but principal était de renforcer le lien émotionnel entre la cible et la marque. Le plus grand challenge était ici d’encourager les personnes à s’engager et ce, de façon innovante. Et, pour être convaincant et efficace, il devient indispensable de se démarquer.

Stratégie

Pour offrir une expérience fun aux participants, Creatives a développé un jeu-concours interactif à travers l’application «Slam». Utiliser ce type d’application, particulièrement flexible, permet de créer un environnement de jeu customisé et innovant, adapté à la marque easyJet et à son identité visuelle. Afin d’engager au maximum les fans, le jeu doit également impliquer une participation active et permettre de
gagner des prix attrayants.

Concept

En amont, le thème « Partir sur un coup de tête » avait déjà été exploité par Creatives. Fort de ce succès, le concept «Sorry I Can’t» a vu le jour. Le message principal de cette nouvelle campagne est qu’il est possible de partir en week-end sur un coup de tête avec easyJet ; pour justifier son absence, il suffit simplement de trouver une excuse, plus ou moins décalée (sachant que l’on attendait plutôt du plus…).

Actions

Différents posts et clips ont été publiés sur Facebook renvoyant directement les participants sur le jeu via l’application Slam. Une fois redirigés, il leur a été demandé d’inventer une excuse pour pouvoir s’absenter et partir en week-end prolongé. Les participants ont ensuite pu partager leur excuse sur Facebook et parmi toutes celles créées, les meilleures ont été récompensées.

Résultats

Avec plus de 4 millions d’impressions et 2 millions de personnes touchées, le projet est un réel succès et un excellent exemple de campagne d’engagement sur les réseaux sociaux. En particulier, le CPC moyen de 0.90 CHF est bien en-dessous de la moyenne suisse (1.25 CHF). Quant au concours, il a généré plus de 6'000 excuses dont un grand nombre sont particulièrement originales et ont été repostées par Creatives sur la page easyJet.

Credits

Conceptrices : Chloé Laugier (Directrice artistique) & Stéphanie Etienne
Rédactrice : Lucille Schlatter
Graphistes : Joanni Führer & Jorge Petrov
Coordinatrice Social Media : Danièle Schwartz
Account Manager : Luca Romanelli

More projects.